26/10 KOYAANISQATSI

Premier volet d’une trilogie hypnotique tournée par Reggio, un montage époustouflant d’images filmées aux quatre coins du monde porté par la musique répétitive de Philip Glass. Ce cri d’alarme sous la forme d’un poème documentaire visuel sur la frénésie du monde contemporain est toujours d’actualité trente ans plus tard.